Enjeux communicationnels du Web 2.0 pour les Relations Publiques/Professional and organisational issues of Web 2.0 Public Relations

Francine Charest

Resumen


Résumé

Le Web 2.0, regroupant les Facebook, Twitter, YouTube, LindkeIn et autres médias sociaux, est considéré comme l’un des plus puissants outils de communication, en ce début de XX1 siècle. C’est sous l’angle de mutations qu’il induit sur les pratiques des professionnels en relations publiques, qu’il nous intéresse d’étudier les enjeux de l’évolution des usages du Web 2.0. Charest et Bédard ont montré en 2009 que le Web 2.0 était la revanche des internautes qui tentent de se réapproprier le Web tel qu’il avait été conçu par Tim Berners-Lee en novembre 1993, soit comme un outil d’échange et de partage d’information. Il a été clairement montré que la première génération de Web a plutôt été utilisée par les gestionnaires à des fins de diffusion et de promotion. L’appropriation de ces nouveaux médias par les relationnistes passe nécessairement par de nouveaux modèles d’affaires, voire de nouvelles façons de communiquer.

 

Abstract

The Web 2.0, which includes Facebook, Twitter, Youtube, Lindkeln, and other social medias, is considered as one of the strongest communication tools of the early 21st century. The evolution of the Web has changed deeply the way PR agents work. In 2009, Charest and Bédard have shown that the Web 2.0 was in fact a reclaim by the internet users of the Web as it was first imagined by Tim Berners-Lee in November 1993 : a tool to exchange and share information. The first generation of the Web has instead been used by the administrators for dissemination and promotion. Today, in order to appropriate themselves these new medias, PR agents have to find new business models, even new ways to communicate.

 



Citas


Bibliographie

BALAGUÉ, C., FAYON, D. (2010). Facebook, Twitter et les autres… Intégrer les réseaux sociaux dans une stratégie d’entreprise, Paris, Éditions Pearson, 256 p.

BÉRUBÉ, P. (2012). De l’interphone à Internet : les alertes et la communication en situation d’urgence dans une société de risques et de réseaux. Thèse doctorale déposée en à la Faculté de Communication de l’Université du Québec à Montréal (UQAM), le 4 juin 2012.

BLADIER, C. (2012). La boîte à outils des réseaux sociaux. Paris, Dunob, 188 p.

BLANC, M. (2011). Les médias sociaux 201, comment écouter, jaser et interagir sur les médias sociaux. Montréal, Les Éditions Logiques, 216 p.

BONNEAU, C., (2012). « Joindre une conversation sans y avoir été invité : les normes éthiques informelles des acteurs commerciaux pour l’envoi de réponses non sollicitées sur Twitter», dans PROULX, S., MILLETTE, M. ET L. HEATON. (2012). Médias sociaux enjeux pour la communication. Québec, Presses de l’Université du Québec, p. 247 - 258.

CASTELLS, M. (2002), La Galaxie Internet, Paris, Fayard, 366 p.

CERTEAU, M de. (1990, 1980). L’invention du quotidien. 1. Arts de faire. Paris : Gallimard, collection Folio, 350 p.

CHAREST, F. et F. Bédard (2009). Les racines communicationnelles du Web. Québec : Les Presses de l’Université du Québec, 126 p.

DUPIN, A. (2010). Communiquer sur les réseaux sociaux, Paris : Éditions Fyp, 175 p.

GRUNIG, J. et T. Hunt (1984). Managing Public Relations. New York : CBS College Publishing, 550 p.

GRUNIG L., GRUNIG, J.E. et D.M. DOZIER (2002). Excellent Public Relations and Effective Organizations : A Study of Communication Management in Three Countries, Mahwah, Lawrence Erlbaum Associates, Publishers, 653 p.

JOËL, M. (2010). Six pixels de séparation. Le nouveau marketing à l’ère des médias sociaux. Montréal : Les Éditions Transcontinental, 214 p.

KUGLER, M. (2010). Des campagnes de communication réussies, 42 études de cas primés. Tome 2. Québec : Les Presses de l’Université du Québec, 298 p.

MAISONNEUVE, D. (2010). Les relations publiques dans une société en mouvance, 4e édition. Québec : Les Presses de l’Université du Québec, 479 p.

MALAISON, C. (2007). Pourquoi bloguer dans un contexte d’affaires. Montréal : Les Éditions Isabelle Quentin, 150 p.

MILLETTE, J. (2012). Quelle éthique pour les relations publiques s’exerçant à travers les médias sociaux ?, dans PROULX, S., MILLETTE, M. ET L. HEATON. (2012). Médias sociaux enjeux pour la communication, Québec, Presses de l’Université du Québec, p. 233 – 246.

MORIN, R. (2010). Comment entreprendre un virage 2.0. Montréal, Les Éditions Transcontinental, 172 p.

MOTULSKY, B., BREDUILLIEARD, P. et CORDELIER, B. (2011). Comparaison des résultats du sondage sur l’utilisation des médias sociaux dans l’industrie des communications entre 2008 et 2011, Chaire de relations publiques et marketing, Université du Québec à Montréal.

RUETTE-GUYOT E. et S. Leclerc (2009). Web 2.0 : la Communication « Iter-@ctive ». Paris : Éditions Économica, 153 p.

SAUVÉ M. (2010). Les relations publiques autrement. Vers un nouveau modèle de pratique. Québec : Les Presses de l’Université du Québec, 93 p.

Articles

HEIDERICH, D. (2011). Le double « je » de la communication sensible, Magazine de la communication de crise et sensible, Vol. 20 - novembre 2011 – p 2/55, http://www.communication-sensible.com/articles/cccnl20-Didier-Heiderich.pdf, consulté le 1er août 2012.

LEDINGHAM, J.A. 2003. « Explicating Relationship Management as a General Theory of Public Relations », Journal of Public Relations Research, 15 (2), p. 181-198.

LEDINGHAM, J.A. et S.D. Bruning (1998). « Relationship management in public relations : Dimensions of an organization-public relationship », Public Relations Review, vol. 24, no 1, p. 55-65.

LIBAERT, T. (2010). « Une nouvelle vision des relations publiques : Slow PR », Observatoire international des crises, [En ligne], http://www.communication-sensible.com/articles/article223.php, consulté le 19 juin 2011.

MACNAMARA, J. (2010). « Public communication practices in the Web 2.0-3.0 mediascape: The case for PRevolution », PRism 7(3), [En ligne], http://www.prismjournal.org/fileadmin/Social_media/Macnamara.pdf, consulté le 30 novembre 2011.

Internet

LAVIGNE, A. (2012). Médias ou réseaux. Conférence prononcée dans le cadre du Webinar (séminaire Web) organisé par l’Observatoire des médias sociaux en relations publiques, le 11 mai 2012 à Université Laval.

O’REILLY, T. (2005). « What is Web 2.0 », [En ligne], http://oreilly.com/web2/archive/what-is-web-20.html, consulté le 26 mai 2011.

Université Laval OBSERVATOIRE DES MÉDIAS SOCIAUX EN RELATIONS PUBLIQUES. [En ligne], http://www.com.ulaval.ca/recherche/observatoire-des-medias-sociaux-en-relations-publiques/ Québec, consulté le 25 septembre 2011.

Université Paul Cézanne, Colloque Médias 011 : y a-t-il une richesse des réseaux ? Aix-en-Provence, 8 et 9 décembre 2011, Actes de colloque, « Comment intégrer les médias sociaux dans nos stratégies de communication », consulté le 20 octobre 2011.

http://www.medias011.univ-cezanne.fr/index.php?id=7211


Texto completo: Ver texto completo

Refbacks

  • No hay Refbacks actualmente.


Creative Commons License
Este trabajo está licenciado bajo la licencia Creative Commons Attribution 3.0 .

Revista incluida en Emerging Source Citation Index (ESCI - Thomson Reuters), ERIH PLUS, Catálogo Latindex, Dulcinea, e-Revistas, DICE, RESH, CIRC, ISOC, Dialnet, ULRICH, EBSCO, DOAJ, REBIUN, MIAR

ISSN: 2174-3681

Prefijo DOI: 10.5783

Miembro de CrossRef